Comment bien se peser avec une balance impédancemètre ?

Pour vérifier régulièrement son poids, un pèse-personne sera votre allié. Cependant, une balance impédancemètre vous permettra de mesurer en détail votre perte journalière de masse graisseuse. Qu’est-ce que cette balance a de plus que les modèles classiques et comment l’utiliser efficacement ?

Balance impédancemètre : son fonctionnement 

À l’ère du numérique, les balances deviennent connectées. L’impédancemètre est une balance intelligente pour suivre efficacement l’évolution de son poids. Cet appareil vous donne en détail le taux de masse graisseuse emmagasiné dans votre corps. Une fois dessus, des électrodes vous transmettent du courant électrique. Rassurez-vous, cette tension est à faible intensité et indolore. 

Le courant parcourt votre tissu musculaire de la tête au pied et se bloque face à une masse de graisse. De cette manière, l’appareil évalue précisément le taux de matière grasse présent dans votre organisme. Contrairement à une balance classique, il ne pèse pas que votre ossature ou vos muscles, mais aussi votre superflue de graisse. Donc, avant d’entamer votre régime, ayez plutôt recours à un impédancemètre.    

À voir aussi : Les 5 sièges de toilettes les plus chers du monde

Comment s’emploie-t-il ?

Pour utiliser efficacement cette balance innovante, prenez en compte les consignes suivantes.

Des paramétrages initiaux 

Avant de l’utiliser, modifier d’abord ses paramétrages initiaux puisque c’est un outil numérique. Dès son premier usage, vous devriez insérer votre âge, votre sexe ainsi que votre taille. Ces données permettront à ce pèse-personne connecté de calculer facilement votre taux de graisse. De plus, vous pouvez facilement retrouver vos données si votre profil est personnalisé à l’avance. L’enregistrement servira d’identification si une autre personne venait à utiliser votre balance. Certains modèles sont dotés d’un coach virtuel connecté directement à un Smartphone. Donc, le transfert des données ou informations enregistrées via votre téléphone s’effectuera en toute sécurité.

Consignes d’utilisation 

Pour une utilisation plus efficace, pesez-vous régulièrement à la même heure dans la journée. Dans ce cas, placez votre balance sur le sol et montez dessus les pieds nus. Il est impératif d’avoir les pieds entièrement secs sur l’appareil, car l’humidité détériore rapidement les électrodes. La balance connectée convient à tous types d’utilisateurs, excepté les personnes portant un stimulateur cardiaque. De même, elle est déconseillée aux femmes enceintes et aux enfants en bas âges.   

Quelles autres astuces efficaces pour l’usage d’un impédancemètre ?

Même si perdre du poids peut-être parfois obsessionnel, l’usage d’une balance ne doit pas pour autant se faire systématiquement. Seule la régularité vous permettra de mesurer petit à petit votre évolution. Toutefois, il est recommandé de se peser le soir. À ce moment, les liquides contenus dans l’organisme sont bien répartis et permettent à l’appareil d’afficher une mesure plus juste.

Quant au jour idéal, mieux vaut utiliser son impédancemètre en début de week-end. Car si vous vous mettez dessus en début de semaine, vous risquez d’être déçu de voir le chiffre affiché. En effet, votre appareil vous rappellera sûrement en chiffre vos excès de gourmandise en fin de semaine.

Dernière astuce pour les femmes : lors de la menstruation, le corps est sujet à une rétention d’eau. Donc, oubliez votre balance en cette période-là et vous pouvez reprendre votre habitude la semaine d’après.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *